Newsletter

Inscription ci-dessous...

Prochaines collectes

19 Jui
REMIREMONT
Mer 19 Jui 15:30 - 19:30
22 Jui
THAON LES VOSGES
Sam 22 Jui 08:30 - 12:00
22 Jui
THAON LES VOSGES
Sam 22 Jui 15:30 - 19:00
24 Jui
GRANGES - AUMONTZEY
Lun 24 Jui 16:00 - 19:30
26 Jui
DOMPAIRE
Mer 26 Jui 16:00 - 19:30
26 Jui
LEPANGES SUR VOLOGNE
Mer 26 Jui 16:00 - 19:30

Prochaines réunions

22 Jui
Séminaire des présidents d'UD à Paris
Sam 22 Jui 08:00 - Dim 23 Jui 12:00
22 Fév
AG Granges-Aumontzey
Sam 22 Fév 17:00 - 18:30
23 Fév
AG départementale à Gérardmer
Dim 23 Fév 08:30 - 17:00

ur19 1 vLe congrès régional pour le don de sang bénévole Lorraine-Champagne-Ardenne s’est tenu à Creney dans l’Aube quasi jour pour jour après la même manifestation en 2009. Michel Thiédot, président du département, a eu à cœur d’accueillir les amicales de la région, environ une centaine de participants.

Les présidents des différentes commissions ont fait leur rapport. Pour la commission information formation éducation, Sylvain Zanetti a déjà rappelé la finalisation des courts-métrages avec remise d'une clé USB à chaque amicale de la région, puis les articles de promotion en cours et à venir et enfin les promesses de 2017 de Valérie Debord, vice-présidente du conseil régional, qui n’ont pas été tenues.

ur19 2 vMichel Thiédot pour la commission don du sang en entreprise et relations transfusionnelles a mis le doigt sur le développement des remises de trophées et sur les collectes en collèges. Lors du rapport de la commission administrative, Christian Michon a rappelé que les représentants des UD à l’UR sont les responsables des départements et leurs décisions ne peuvent pas être remises en cause.

Enfin, pour la commission des finances, il a été demandé par André Blanc (UD 54) que le trésorier régional organise une formation sur le logiciel permettant de rédiger les comptes annuels.

La présidente régionale Françoise Didier est revenue sur l'effort national de 2018 pour parvenir à l'autosuffisance en produits labiles, malgré les sérieux problèmes posés par les machines Haemonetics pour le prélèvement de plasma. Nous sommes d’ailleurs la première région de France pour ce type de prélèvement.

ur19 3Elle a reparlé de la fermeture de l’EFS de Saint-Dié et de la signature de la nouvelle convention entre la FFDSB et l'EFS National, convention qui sera ensuite déclinée entre les UR et les EFS régionaux. Cela permettra une harmonisation nationale, notamment pour l'attribution des subventions et le montant des frais de collation. Autre point évoqué la suppression de certaines collectes jugées trop petites et la continuation du travail sur des modifications des statuts régionaux.

ur19 4 vDu côté de l’EFS, le Dr Frédéric Bigey est revenu sur les sommes allouées pour les amicales en France. Pas moins de 800.000 € pour les subventions et 2.300.000 pour les collations. « On doit avoir une transparence totale à l’égard de l’utilisation de ces subventions. Si ce n’est pas dépensé, il faudra rembourser. En tout état de cause, 10 % des subventions devront être consacrés au recrutement des nouvelles générations ».

ur19 5 vIl est revenu sur la définition d’une petite collecte (inférieur à 30 prélèvements), sur les 20 % de plasma au national qui sont collectés dans le Grand Est. « En France, nous sommes capables d’accueillir 540.000 dons de plasma par an ; tous les créneaux ne sont pas utilisés ». Il a tenu à nous dire qu'il faut que les bénévoles montrent qu'ils peuvent faire mieux que les dons rétribués et ce en augmentant les volumes de prélèvement pour équilibrer (et non diminuer) les coûts.

Il a enfin évoqué la digitalisation des questionnaires prédon qui devrait arriver et du mois du don qui remplace la Journée mondiale des donneurs de sang.

.